Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette Fouque, une militante et des mouvements

Pour éviter une récupération par les partis, la marque MLF a été enregistrée. Au début de la décennie 80, Antoinette Fouque (page officielle : antoinettefouque.com) se met en retrait du Mouvement de libération des femmes lorsqu'elle s'envole pour les Etats-Unis. Le mouvement est à ce moment victime de luttes internes et a de moins en moins d'adhérentes. Le droit des femmes fut le combat de sa vie. A son retour d'Amérique, à la fin des années 80, Antoinette Fouque crée une autre structure l'Alliance des femmes pour la démocratie.

Selon Antoinette Fouque, la femme du soldat inconnu est plus inconnue que lui. C'est ce qu'elle clame pendant une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes. A l'ONU comme dans le monde entier, la militante défend la cause des femmes. Antoinette Fouque s’engage aux côtés d'Aung San Suu Kyi face à la dictature en Birmanie. Chevalier des Arts et lettres et Commandeur dans l'ordre de la Légion d'honneur, cette militante de toujours meurt au début de l'année 2014.

Antoinette Fouque trouve le terme "féminologie", puisqu'elle exécre les "-isme" qui renvoient à une théorie. Logiquement, l'auteure a collaboré à quelques ouvrages collectifs tels que "Mémoire de femme 1974-2004" ou "Portraits choisis". "Le dictionnaire universel des créatrices" sort en 2013. Cet ouvrage met en lumière 40 siècles de création des femmes sur toute la planète. La lutte d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un activisme à outrance, elle défend son attachement à la maternité, qui n'est pas selon elle incompatible avec la libération de la femme.

Antoinette Fouque se fait critique littéraire pour 2 sociétés d’édition parallèlement à sa profession d’enseignante. A la fin des années 60, la jeune femme suit les formations de Jacques Lacan. Antoinette Fouque a d'abord été enseignante après ses études supérieures en Lettres.

L'Alliance des Femmes pour la Démocratie : son engagement politique

A l'occasion des deux cents ans de la déclaration des droits de l’homme, Antoinette Fouque fonde l'AFD, Alliance des Femmes pour la Démocratie. L'AFD combat dans le but de réfréner la poussée de tous les extrémismes, car à l'heure actuelle, les droits des femmes se trouvent encore en danger. Antoinette Fouque siège au parlement européen de 1994 à 1999, après s'être présentée avec les radicaux de gauche.

Antoinette Fouque et Les Editions des femmes

Cette femme de lettres fonde sa maison d'édition, appeléeLes Editions des femmes au début des années 1970. Les Librairies des femmes voient le jour au même moment. C'est en fréquentant les milieux littéraires que, Antoinette Fouque a vu que les femmes ne tiennent que peu de place dans le domaine du livre. L'éditrice inaugure une première boutique dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Là, elle propose l'ensemble de la production littéraire féminine du moment.